Accès direct

C'est parti ... les premiers engins sont sur le chantier, le terrassement commence.

Un bon terrassement commence toujours par un bon piquetage de la zone à décaper ou à creuser.

Il implique toujours le déplacement d'une certaine quantité de terre qu'il va falloir dans le meilleur des cas déplacer sur le terrain soit évacuer occasionnant ainsi un surcoût.

Bien commencer : un bon terrassement

Les niveaux

Tout terrassement demande une bonne préparation.

Les niveaux lasers et optiques sont des outils incontournables pour accroître le rendement et la qualité du terrassement.

Ils serviront aussi à la vérification des élévations, des fondations, de la mise en place de coffrages, des nivellements de dalles.

Le piquetage

Vous allez délimiter précisément les bornes du terrassement avec la collaboration du terrassier qui va vous faire les travaux d'excavation.

Vous devez indiquez sur le plan un point de référence (niveau) à un endroit du terrain non soumis au mouvement de terre. Ce point est indispensable et servira de base aux restes des travaux.

Visualisez le résultat obtenu en plaçant un cordeau (ficelle) d'un piquet à l'autre ou étendre au sol un marquage (peinture vive ou platre ..) Cela fait, ne vous fiez pas au sentiment étriqué du résultat visuel. Vous aurez la sensation que votre emplacement paraîtra plus petit que ce que vous attendiez. Même sensation lors du creusement et du coulage des fondations.

 

Précautions

 

Quelles précautions devez-vous prendre avant de pelleter ou de creuser?

 

Revérifiez que votre terrain est exempt de câbles et de canalisations. Vos documents administratifs doivent toutefois les indiquer.

En cas de doute, consulter votre mairie pour connaître l'emplacement des câbles, des fils et des canalisations avant de creuser.

 

Déterminez s'il faut prendre des précautions contre un affaissement éventuel, en outre :

Donnez une pente aux bords de l'excavation.

Si besoin étayez les bords de l'excavation pour maintenir les parois du terrassement.

Précédent
Suivant